Ma réalisation importante

Que ce soit envers les autres ou envers moi-même, la beauté s’émane de la bonté ainsi que de la personnalité d’une personne. Des attentions qu’elle porte au quotidien et des pensées qu’elle partage et qu’elle me partage également.

Je vous mentirais si je vous disais que lorsque je me regarde dans le miroir, je m’aime à 100% et même à 65%.


Ça déjà été le cas. J’étais bien. Mais depuis des évènements de ma vie, tout à chamboulé. J’ai réalisé, comme ça peut sembler étrange, que je n’aimais pas nécessairement la forme humaine, le corps humain dans son entité.


Que ce soit envers les autres ou envers moi-même, la beauté s’émane de la bonté ainsi que de la personnalité d’une personne. Des attentions qu’elle porte au quotidien et des pensées qu’elle partage et qu’elle me partage également.


La vie est en constant changement. L’erreur à faire c’est de penser qu’on est pris ou qu’on est. Dans notre état actuel aujourd’hui et ce, pour l’éternité. Depuis quelques jours, je me suis rendue à l’évidence que je n’avais pas confiance en moi. L’erreur numéro deux que j’ai commise et que plusieurs m’ont fait part, c’est d’attendre le changement. D’attendre que cette confiance vienne à moi ou à vous. D’attendre que la formule magique arrive et qu’elle m’ouvre les yeux vers une vie meilleure, mais c’est totalement faux. Ça été de même pour mon trouble alimentaire. Je ne deviendrai pas normale comme avant en claquant des doigts. Et encore la, qu’est ce que la normalité? Ma normalité c’est moi.


C’est l’équilibre que je vais maintenir et non trouver. Trouver l’équilibre, c’est vague et c’est un travail constant. Puisque la définition d’équilibre est probablement différente pour chaque personne qui lit ce message.


Il faut éviter de se blâmer pour les réactions des autres, pour les actions que les autres posent à notre égard. Les seules réactions et actions que nous pouvons contrôler c’est les nôtres. Apres cela, c’est aux autres de voir comment il vous recevront. Comment ils recevront vos gestes, vos paroles et vous mêmes.


Ce ne sera pas peut-être ce que vous auriez imaginé. Est-ce grave ? Peut-être sur le coup, mais rien n’est vraiment grave quand on repense aux conséquences importante et immédiate des évènements sur votre vie. On se le fait dire souvent, mais la vie est bien faite. La vie met sur notre chemin des évènements pour nous faire grandir. Elle met sur notre vie des gens pour nous faire évolué. Les situations qui se passent dans votre vie ont tous une signification bien spécifique. Je pense sincèrement que le karma vous rattrapera. Qu’il soit bon ou mauvais. Tous les gestes que vous avez posés envers les autres, mais aussi envers vous-mêmes.


L’acquisition de la confiance en soi peut être un long voyage, mais ce voyage commence quand on décide de travailler sur nous. Quand on commence aussi à s’observer. Quand on commencer à trouver ce qui nous chicote à l’intérieur. Avec du recul, avec une certaine distance et introspection, il est toujours plus facile de voir ce qui nous a blessé et ce qui nous blesse. De voir ce que nous désirons travailler.


Hier, j’ai décidé de me regarder et d’essayer de m’aimer peut importe la forme que j’aurai. Peut importe la réaction que les gens auront face à ma façon d’être. Je me suis trop mise en doute pour des gens autour de moi. La vie est ainsi faite. Sans eux, ils seraient impossible pour moi de faire voir cette réalité aujourd’hui. Sans vécu, il n’y a pas de prise de conscience. Sans relation, il n’y a pas de croissance. Sans rien, il n’y a pas d’évolution.

Mes relations, mes connaissances m’ont fait énormément grandir. M’ont fait du mal, mais je sens qu’elles vont énormément m’amener à un autre niveau intérieurement pour les prochains mois.


Sans malice, suis-je. Je mérite de m’aimer comme tu mérites de t’aimer également. Personne ne te forcera à commencer ce chemin et ce dernier, ne tombera pas du ciel demain matin.


J’ai décidé de créer ce bien-être intérieur. J’ai décide de travailler sur moi. J’ai décidé à commencer à m’accepter et à être plus douce et compréhensive envers mon corps, mon âme et mon esprit.


Long et dure chemin? Peut-être, mais au moins j’aurai commencé et je ferai emprunte de sagesse et non de haine chaque jour sur cette terre.


Signé A.