La relation avec mon corps


Ton corps… ton allié, ton ennemi ou ton meilleur ami?


Force est de constater que la relation que nous avons face à notre corps est tous différente. Cependant, je pourrais être certaine que chacun ou chacune a déjà eu ces hauts et ces bas. On l’aime pendant une certaine période et on l’hais pendant une autre.

Pour moi, mon corps c'est à la fois mon ami et mon ennemi...


Personnellement, depuis que j’ai 17 ans, j’ai une relation très conflictuelle avec le mien. De l’extérieur, personne ne pourrait s’en rendre compte. On me dit souvent : « toi tu dois surement pas faire de diète particulière… tu es déjà mince de nature!». Hell nahhhhh boys and girls! L’extérieur c’est une façade. De l’extérieur, j’ai l’air transparente et sans problème, mais à l’intérieur c’est un vrai champ de bataille, mais ça personne ne le sait. Pourquoi? Parce que tout se passe dans ma tête et malheureusement, ce n'est pas visible. Je dis bien malheureusement, parce que personne peut voir à quel point cela peut nous faire souffrir psychologiquement... d'où vient l'incompréhension de plusieurs de nos proches. On ne peut pas leur en vouloir, ils ne l'ont jamais vécu et je les trouve chanceux.


Mon corps idéal pour moi était d'avoir une «shape» athlétique. Oui, oui, pas juste des gros muscles sous le gras.. Je voulais être sur la «sèche» à l'année longue. Je voulais qu'on voit mes abdos 24 sur 24, je ne voulais pas avoir des trop grosses jambes et je ne voulais pas avoir un petit plie de gras... Possible? Oui, mais à quel prix? Je pense que tu ne t'imagines pas tout les 1000 et 1 pensées, les choix et les excuses que tu dois inventer.


Savais-tu que si tu veux obtenir un corps parfait avec des abdos comme les filles sur Instagram tu vas devoir te priver de la nourriture que tu aimes et de plusieurs sortis avec tes amis(es)? Ouais, mais ça on ne le voit pas sur les réseaux sociaux. On voit seulement la fille qui écrit «back at the gym after a long cheat day or week-end». Ouais, la fille se sent surement tellement mal d’avoir mangé tout ça qu’elle va passer la prochaine heure à courir.

Santé? Mmmm.. On repassera.


J’ai eu ces pensées, j’ai fait ces actions, mais maintenant je regarde autour de moi et qui sait réellement si j’ai une petite couche de graisse par-dessus mes abdos? Personne. Et qui

s’en préoccupe réellement à part moi? Personne.


Je regarde les autres autour de moi et je les accepte tel qu’ils sont. Peu importe leur poids, leur habillement, leur façon de s’alimenter, alors pourquoi pas moi? Pourquoi je ne deviendrais pas aussi libre qu’eux? Aussi libre d’être qui je suis et de laisser mon corps être ce qu’il veut réellement devenir. Observer les gens autour de vous, nous avons tous un physique, un poids, un visage, une façon de s’exprimer différente. Tu es différent, unique. Tu ne «fit» pas dans les modèles, les standards.... alors tu es spécial parce que tu es toi!


Oui, c’est dure pour moi décrire tout cela aujourd’hui parce que j’ai toujours ces petits moments où je remets ces paroles en question, mais l’important c’est de le réaliser et d’essayer de le mettre en pratique chaque jour, minute après minute.


We need to share love and self-esteem.


Signé A.