Et si tu osais toi aussi?

Depuis le mois de septembre, j'ai eu une idée qui n'a pas quitté ma tête : me partir une entreprise. Je me souviens de moi à l'école, je ne concevais pas qu'un jour je devrais aller travailler tous les jours de 7h30 à 3h30 à l'hôpital, soigner les gens, remplir mes dossiers, donner des médicaments, etc.


J'aimais le côté relationnel, mais je n'aimais pas l'horaire, je n'aimais pas le milieu. Quand on sent un blocage mental comme cela, on devient en conflit avec notre corps et on développe des problèmes physiques ; stress, anxiété, dépression, name it.


Et savez-vous quoi? Ces 2 phrases que je me répétaient se sont avérées à être des peurs plus que d’autre chose puisque jusqu’à date, personne ne s’est moqué de moi et rien est tombé à l’eau!

Laisser tomber l'université et suivre le projet que j'avais en tête a été la meilleure décision que j'ai pu prendre depuis longtemps. Faire vraiment ce que j'ai envie, oser et m'investir dans quelque chose qui me fait vraiment vibrer à l'intérieur. C'est ça ma vie. Chacun ses choix et chacun ses priorités et chacun sa vie. Si tu penses que toi aussi tu as cette petite flamme en toi, alors tu peux. Si tu penses que c'est une énorme montagne et que seulement les autres qui peuvent la monter, tu as tort. Tout le monde peut, il faut seulement de la passion, de la détermination et beaucoup d'audace.


C'est peut-être ironique venant de moi, c'est pourquoi j'ai fait appel à Alexann. Une fille de 17 ans que j'ai rencontré sur les médias sociaux qui me ressemble drôlement. Elle m'avait écrite avant de partir sa compagnie de tricot. Elle a vaincu sa peur et elle a parti sa compagnie. À 17 ans. J'ai alors décidé de la recontacter afin qu'elle vous compte le chemin par lequel elle a passé pour en arriver où elle est aujourd'hui. Elle rock et elle mérite d'être encouragée. L'audace et la détermination vaut beaucoup plus qu'une simple peur.


Alexann Lima Fontaine, fondatrice de White Sugarplum

«Depuis que je suis haute comme 3 pommes, j’ai toujours eu la fibre d’entrepreneuriat dans le sang. La création de projets faisait partie de mon quotidien. Plus j’ai grandi, plus ce côté entrepreneur est devenu puissant en dedans de moi. Étant une personne énormément autodidacte, j’ai toujours su que je voulais un jour être ma propre patronne et avoir ma propre entreprise. Ayant le tricot et la couture comme passion l’idée m’est alors venue de créer ma propre compagnie d’accessoires faits 100% à la main. J’allais enfin pouvoir sortir mon côté entrepreneur qui baignait dans moi depuis si longtemps! Mais ce ne fût pas si simple du premier coup. Étant une personne qui souffre énormément d’anxiété et qui a les jugements des autres comme phobie, j’avais 2 phrases qui trottaient dans ma tête et qui m’empêchait d’avancer dans mes projets et de créer ma compagnie. « Les gens autour vont se moquer de moi! » ou « Imagine si ça ne marche pas et que tout tombe à l’eau? » étaient les phrases qui me revenaient constamment à l’esprit. Un matin je me suis levée et je me suis dit que j’allais confronter ces 2 phrases. « Les gens autour vont se moquer de moi! » Ok et? C’est leurs problèmes! Moi si j’aime ce que je fais, je vais le faire et je ne vais pas m’empêcher en raison de jugements des autres! « Imagine si ça ne marche pas et que tout tombe à l’eau? » Ok et? Au pire, j’aurai essayé! Je me suis donc lancée et j’ai créée ma propre compagnie. Et savez-vous quoi? Ces 2 phrases que je me répétaient se sont avérées à être des peurs plus que d’autre chose puisque jusqu’à date, personne ne s’est moqué de moi et rien est tombé à l’eau! Je sais que je n’aurai pas 1000 abonnés, des centaines de visites sur mon site web et plein de commandes du jour au lendemain, mais je me dis de prendre ça un jour à la fois, de persévérer et de ne pas arrêter mon travail. À chaque fois que j’ai commencé et arrêté quelque chose dans ma vie, que ce soit un sport ou un projet, je me suis toujours dit « Imagine si je n’avais pas arrêté, où est-ce que je serais rendue aujourd’hui? » et les regrets embarquent dans ma tête. C’est pour cela que je ne veux pas reproduire la même chose avec ma compagnie. Je vais laisser le temps faire son oeuvre et je vais bien sûr travailler très fort pour que ce projet qui me tient énormément à coeur ne fasse que grossir. Il faut toujours persévérer et surtout croire en soi. C’est la clé du succès!»


- Alexann Lima Fontaine


Et puis? Doutes-tu encore de toi? De tes capacités? De ton audace? Moi non. Moi je t'encourage. J'encourage tous ceux et celles qui aimeraient suivre leurs rêves, leurs désirs les plus fou.


Alexann a parti sa compagnie White Sugarplum depuis environ deux mois et elle fait des ventes, quelque chose que surement elle n'aurait pas imaginé. Alors, toi aussi tu peux, il suffit d'y croire.


Je vous laisse le lien de ses médias sociaux ci-bas, je vous suggère fortement d'aller y jeter un coup d'oeil, car il a beaucoup de travail derrière son petit projet et derrière sa personnalité extraordinaire.


Avec amour,


Signé A.

Lien vers les réseaux d'Alexann :

Instagram personnel

Instagram de sa compagnie

Site web de sa compagnie

Facebook de sa compagnie