4 choses à savoir pour accompagner une personne en période difficile

J'ai rencontré beaucoup de gens sur mon chemin qui sont encore sur ce dernier de près ou de loin. Il me fait toujours beaucoup de peine de constater que certaines personnes vivent des difficultés personnelles et que cela les isole, les attriste et les rend dysfonctionnel.


Mon coeur empathique souffre de loin, car je sais à quel point une souffrance mentale peut être difficile à comprendre pour la personne le vivant, mais également pour ses proches.


Comment accompagner une personne en «détresse»? Que dire? Que faire? C'est tellement complexe.



Voici 4 choses à faire pour accompagner du mieux que vous pouvez cette personne :


1. Suivez ses états d'esprits et ne prenez jamais pour sur ce qu'elle vous sur son état il y a une heure.


Une personne en détresse change d'humeur fréquemment. En quelques heures voir quelques minutes. Son esprit est tellement en mode panique et solution qu'elle peut partir sur une multitudes d'idées qui la fait changer d'état d'âme assez rapidement. Adaptez-vous. Suivez les montagnes russes et écouter. Ne prenez jamais pour sur ce que vous avez constaté il y a une heure.


2. Laissez là vivre ses émotions et ne banaliser JAMAIS ses réactions.


Pleurer parce que qu'elle a fait déborder du gruau dans le micro-onde c'est une réaction assez «normale» pour une personne qui est à fleur de peau et qui a besoin de soutien et non de jugement. Laissez pleurer, laissez rire, laissez crier, laissez aller les émotions qui montent. Ça peut être extrêmement difficile pour la personne qui reçoit et ça m'amène drôlement bien au point 3.


3. Soyez objectif et dépersonnalisez-vous de la situation.


Ce n'est aucunement de votre faute si cette personne feel d'une telle ou telle raison. Ça peut être dû a un débalancement hormonal, un burn out, l'hérédité...name it. On va pas énumérer toutes les raisons possibles. Si vous êtes dans la vie de cette personne durant cette période plus critique, accompagnez-la pour elle et non pour vous. Engagez-vous pour sa guérison et désengagez-vous lorsque vous sentez que vous en avez de besoin tout en conservant vos limites. Ce n'est nul de votre faute, comprenez cela.


4. Soyez à l'écoute.


Soyez à l'écoute des besoins de la personne. Retirez-vous lorsqu'elle le demande et elle reviendra à vous si elle a réellement besoin de votre aide. Tout dépend ici de la situation de la personne ainsi que de votre intuition. Soyez à l'écoute de ses besoins, cela est super important.


N'hésitez pas à partager cet article à une personne à qui cela ferait du bien. L'idée ici est d'aider, de répandre l'amour et la lumière. On récolte ce que l'on sème. Donner, échanger & vous recevrez assurément.


Signé Ariane - x